© Natalie Bowes / WWF Canada A Pacific white-sided dolphin in Hecate Strait, British Columbia

Aires marines protégées

Le WWF-Canada estime que la santé de l’océan repose sur un réseau d’aires marines protégées.

L'océans a besoin de protections

Partout dans le monde, l’océan se retrouve en situation critique. Environ une espèce sur quatre de requins, de raies et de pocheteaux est menacée d’extinction, principalement en raison de la surpêche.

Sur les trois côtes du Canada, les populations de poissons, d’oiseaux, de mammifères et de reptiles marins sont en déclin. La santé de l’océan dépend d’un réseau d’aires marines protégées (AMP) pour aider à protéger les espèces, les habitats et les écosystèmes. Les AMP abritent la vie et les habitats océaniques afin qu’ils puissent se remettre des impacts humains comme la pollution ou la surpêche. Elles s’apparentent aux aires protégées terrestres, comme les parcs nationaux : des sites dédiés à la conservation de l’environnement naturel à long terme, protégeant non pas une seule espèce, mais l’écosystème dans son ensemble.

© GaryAndJoanieMcGuffin.com / WWF-Canada

Quelle est la différence entre une aire marine protégée et un refuge marin?

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux peuvent créer des aires marines protégées à l’aide de diverses lois, notamment la Loi sur les océans, la Loi sur les espèces sauvages du Canada et la Loi sur les aires marines nationales de conservation du Canada. Les refuges marins impliquent des fermetures de pêche mises en place en vertu de la Loi sur les pêches pour protéger les écosystèmes et les espèces marines. Ils peuvent être créés beaucoup plus rapidement que les AMP. Cependant, les refuges marins ne protègent bien souvent qu’une seule espèce et bon nombre d’entre eux ne restreignent pas les activités nuisibles comme l’extraction minière, pétrolière et gazière.

© Milos Bicanski / WWF-UK

Océan en danger

Selon le Rapport planète vivante du WWF-Canada, les espèces contrôlées de poissons, d’oiseaux, de mammifères et de reptiles ont diminué en moyenne de 9 % entre 1970 et 2014. Au Canada atlantique seulement, des espèces comme la morue, le maquereau, le thon, le requin, la raie et le pocheteau ont diminué de 38 % entre 1970 et 2014. Les humains ont un impact majeur sur nos océans. La surpêche et les prises accidentelles demeurent les plus grandes menaces pour les espèces marines. Les dérèglements climatiques menacent la vie dans l’océan, car les écosystèmes marins continuent de se détériorer en raison du réchauffement et de l’acidification de l’océan. Les plastiques, qu’ils proviennent de sources terrestres ou d’engins de pêche abandonnés, perdus ou rejetés, constituent également un problème.

Les aire marines protégées du Canada ont des règles et des règlements bien différents. Même lorsqu’une aire est dite protégée, il se peut qu’elle ne le soit pas suffisamment pour aider les espèces à se remettre des impacts humains.

Établir des standards pour les aires marines protégées

Le WWF appuie et encourage fortement les efforts déployés par le Canada et d’autres pays à travers le monde pour élaborer et mettre en œuvre des réseaux d’AMP ayant des normes écologiques élevées. Nous travaillons depuis des décennies pour s’assurer que des normes minimales soient en place pour les AMP canadiennes. Ottawa a maintenant interdit toutes les activités minières, pétrolières et gazières, le chalutage de fond et les déversements dans les AMP fédérales. Les refuges marins et les AMP provinciales peuvent encore subir ce type d’activités, ce qui montre qu’il reste encore du travail à faire pour que tous les espaces marins protégés aient le même niveau de protection.

© DFO Coral in the Gully

Étude de cas – l’AMP du Gully

Grâce en partie aux efforts du WWF, le Gully est devenu la première aire marine protégée de l’Atlantique canadien en mai 2004.

En savoir plus

Ce que vous pouvez faire

Adoptez une Orque

En savoir plus

Narwhal Two narwhal surfacing to breathe in Lancaster Sound, Nunavut, Canada

Le Défi techno Génération H2O

En savoir plus

A group cleaning up a shoreline

Le Grand nettoyage des rivages canadiens

En savoir plus

© WWF Canada / Kevin McNamee Surface of the Arctic Ocean

En savoir plus sur le travail du WWF pour la protection de l'océan

Il n’est pas trop tard pour que l’océan retrouve sa beauté et son abondance de richesse. Au WWF, nous nous efforçons de changer le cours des choses, d’assurer la protection et la gestion durable de l’océan, afin de garantir son avenir.

 

En savoir plus