© Shutterstock Tide rolling on to the beach

Océan

La surpêche, le manque de protection et les dérèglements climatiques ont menés l’océan à un état critique. Heureusement, il n’est pas trop tard pour remédier à cette situation.

L'océan et des communautés en santé

L’océan produit plus de la moitié de l’oxygène nécessaire à la vie sur Terre. Leur capacité d’absorption du dioxyde de carbone aide à protéger toutes formes de vie contre les effets néfastes des dérèglements climatiques. L’océan est également la principale source de protéines pour plus d’un milliard de personnes dans le monde. Et plus d’un milliard de personnes vivent de la pêche.

Le Canada possède le plus long littoral sur la planète, bordant les océans Pacifique, Atlantique et Arctique, soit l’une des plus grandes étendues océaniques au monde.

Nos expert.e.s.

    Photo-of-Sigrid-Kuehnemund

    Sigrid Kuehnemund

    Vice-présidente, Espèces et industries

    Sigrid Kuehnemund

    Vice-présidente, Espèces et industries

    Basée à St. John’s, Terre-Neuve, Sigrid Kuehnemund dirige l’équipe Espèces et industries du WWF-Canada, qui vise à réduire ou éliminer les menaces directes que les activités industrielles représentent pour la viabilité des habitats pour les espèces et la capacité de stockage du carbone au pays. Son approche est orientée vers la recherche de solutions pour un développement écologiquement responsable et durable dans les secteurs minier, de la pêche, de l’énergie et de la navigation. Sigrid fait progresser les initiatives locales, nationales et internationales grâce à la promotion de la conservation et aux partenariats avec les ONG environnementales, l’industrie, les gouvernements, les scientifiques, les groupes autochtones et les communautés locales. Sigrid a aussi contribué au renforcement des normes minimales pour les aires marines protégées au Canada, elle a développé l’initiative nationale Bouffe pour tous sur les poissons-proies et a mené vers la réussite la campagne du WWF-Canada contre les activités pétrolières et gazières dans le chenal Laurentien.

    Photo-of-Hussein-Alidina-WWF

    Hussein Alidina

    Spécialiste principal, Océans

    Hussein Alidina

    Spécialiste principal, Océans

    Hussein Alidina a travaillé sur diverses initiatives en conservation marine au Canada et à travers le monde. Maintenant basé dans la région du Pacifique, au Canada, il met en place les partenariats de conservation du WWF avec la Nation Gitga’at et travaille en collaboration avec nos partenaires afin d’atténuer les impacts du transport maritime sur les baleines et améliorer la qualité des aires marines protégées. Il est diplômé en sciences de l’environnement et ressources naturelles, et en gestion du milieu marin.

    Photo-of-Aurlie-Cosandey-Godin-WWF

    Aurelie Cosandey-Godin

    Spécialiste séniore, Écosystèmes marins et navigation durable

    Aurelie Cosandey-Godin

    Spécialiste séniore, Écosystèmes marins et navigation durable

    Aurélie Cosandey-Godin contribue à la planification marine et au travail du WWF-Canada sur les aires marines protégées, en développant des opportunités pour notre travail touchant sur la navigation durable sur la côte Est. Elle travaille à l’identification des politiques et des solutions qui atténuent les effets négatifs de la navigation sur les écosystèmes marins. Elle détient un doctorat en Science de la conservation marine de l’Université Dalhousie.

Voir les expert.e.s

The Pacific Ocean and South Moresby Island coastline, Queen Charlotte Islands/Haida Gwaii, British Columbia, Canada. Moresby Island, British Columbia, Canada

L'océan est en crise

Une grande zone bleue sinistrée, voici ce que des siècles de surexploitation et de négligence nous laisseront en héritage si rien n’est fait. Il est urgent de changer la façon dont nous regardons l’océan. Ce n’est pas un endroit où nous pouvons tout prendre et tout jeter. Il s’agit d’un milieu immensement complexe, riche et fascinant qui accueille les plus grandes espèces animales et les plus inusitées. Nous le partageons tous et toutes, et aujourd’hui, cet océan fragilisé a besoin de nous.

Autrefois considéré comme une source inépuisable de nourriture, l’océan est actuellement en proie à une crise mondiale causée par la surpêche, la mauvaise gestion, le manque de protection et les conséquences des dérèglements climatiques. Au cours des 50 dernières années, de nombreux grands poissons marins comme le thon rouge, la morue et les requins ont été pêchés jusqu’au point de non-retour. Aujourd’hui, environ 80 % des stocks mondiaux de poissons sont toujours exploités à leur maximum, surexploités ou complètement épuisés.

Les prises accessoires, soit les captures involontaire de certaines espèces, constituent l’un des principaux problèmes de la pêche. Chaque jour, des millions de poissons non ciblés sont capturés et meurent. Chaque année, plus de 250 000 tortues marines, 300 000 cétacés et des milliers de requins en voie de disparition sont capturés dans les engins de pêche commerciale.

Mais d’autres pressions augmentent et menacent les écosystèmes marins. Le transport maritime, le tourisme, l’exploration et l’exploitation pétrolière et gazière et l’augmentation du développement côtier sont autant de facteurs qui nuisent aux habitats et aux espèces marines. Qui plus est, les dérèglements climatiques modifient la température de l’océan et en haussent l’acidité. Nous avons besoin de toute urgence de plans de gestion de  l’océan qui protégeront d’importants écosystèmes marins et en préserveront la santé.

Ce que fait le WWF

De plus en plus de bateaux naviguent sur l’océan. L’augmentation du trafic maritime et la croissance des activités industrielles affectent et pertubent les espèces et écosystèmes marins. Leur habitat se fragmente, dépérit et n’offre plus les conditions minimales pour leur survie.

Cependant, tout n’est pas encore disparu et la bataille n’est pas perdue. Au WWF, nous nous mobilisons chaque jour afin de changer la situation, d’assurer la protection des écosystèmes et la gestion durable de l’océan. Le WWF-Canada plaide en faveur de la protection dans les régions prioritaires et collabore avec les acteur.rice.s du milieu pour appliquer des solutions durables.

© Helen JONES / WWF-Canada Moored fishing boats in Newfoundland

Accroître la pêche durable

Il est facile d’imaginer l’océan comme une source inépuisable de nourriture. Mais la réalité est tout autre. Les populations de poissons sont menacées. La surpêche est la plus grande menace pour l’océan. Un milliard de personnes comptent sur les poissons comme source principale de protéines, et pour répondre à ce besoin, nous pêchons à un rythme insoutenable. Le WWF-Canada a établi des partenariats pour mettre en place des pratiques de pêches durables qui permettront aux écosystèmes marins de se rétablir et d’assurer la longévité économique durable des communautés côtières.

© Stephanie Nicholl / WWF-Canada Capelin roll

Protéger les poissons-proies

Les poissons-proies comme le capelan, le hareng et le maquereau, qui nourrissent les plus grands poissons, les oiseaux de mer, les baleines et les phoques, sont en danger. Plusieurs populations de poissons-proies déclinent, mettant en péril la santé des écosystèmes marins. Le WWF-Canada travaille pour que les poissons-proies soient reconnus et valorisés pour le rôle vital qu’ils jouent et qu’ils soient gérés de façon durable afin qu’ils puissent continuer à soutenir la santé des océans.

en savoir plus
© DFO Dolphins in the Gully

Pour des aires marines protégées

Le WWF-Canada croit que la santé des océans passe par l’établissement d’un réseau d’aires marines protégées (AMP). Ce réseau doit tenir compte et intégrer les courants océaniques, la migration des espèces et des connectivités écologiques marines. Nous travaillons en partenariat avec de nombreux groupes pour l’établissement et la création des AMP. Le WWF réclame également des normes de conservation plus strictes, y compris une meilleure gestion et moins d’activités industrielles (exploitation gazière et pétrolière, extraction minière) à l’intérieur des limites des AMP.

en savoir plus
© Frank PARHIZGAR / WWF-Canada A ship on the Welland Canal

Améliorer les pratiques de navigation

Avec l’augmentation du trafic maritime, nous devons plus que jamais adopter des solutions de transport maritime durables. Le WWF-Canada travaille avec de nombreux partenaires afin d’identifier les risques associés au transport maritime. Nous trouvons des moyens d’atténuer ces risques et préconisons des pratiques de transport maritime à faible impact dans nos océans.

en savoir plus
© Lee NARRAWAY / WWF-Canada Woman sits on the rocky shore of Victor Bay on north Baffin Island, Nunavut, Canada

Restaurer les habitats côtiers

En 2017, le WWF-Canada a entrepris un projet de restauration d’habitat à grande échelle à Terre-Neuve—et—Labrador. Par l’entremise du Fonds pour la restauration côtière, le ministère des Pêches et Océans Canada appuie le WWF-Canada dans la surveillance et la restauration des habitats côtiers et riverains du poisson. Nous préconisons une approche écosystémique de la gestion des pêches fondée sur le savoir traditionnel, la recherche scientifique et la science citoyenne

En Savoir Plus

Ce que vous pouvez faire

Southern Resident killer whale jumping out of water

Adoptez un orque

Adoptez

Narwhal Two narwhal surfacing to breathe in Lancaster Sound, Nunavut, Canada

Le Défi techno Génération H2O

En savoir plus

A group cleaning up a shoreline

Le Grand nettoyage des rivages canadiens

en savoir plus