© Natalie Bowes Killer whale, British Columbia, Canada

Épaulard (population résidente du Sud)

Sur la liste des espèces en péril au Canada et aux États-Unis, le rétablissement et la survie de l’épaulard résident du Sud sont extrêmement menacés. 

À propos des épaulards résidents du Sud

La survie des épaulards résidents du Sud est de plus en plus incertaine. Depuis des années, les pressions ne cessent d’augmenter pour ces mammifères marins iconiques de la côte Pacifique. La naissance, en janvier 2019,  d’un épaulard était la toute première naissance réussie en trois ans.

Depuis 2016, 15 épaulards résidents du Sud ont été portés disparus et présumés morts. Aujourd’hui, il ne reste que 72 de ces animaux dans la nature. Agir maintenant déterminera du rétablissement ou de l’extinction de cette population.

Faits concernant les épaulards résidents du sud

Two Southern Resident Killer Whales poking their heads out of the water

Épaulard (population résidente du Sud)

En voie de disparition

Nom scientifique :

Orcinus orca

Statut :

En voie de disparition

En voie de disparition Espèce sauvage qui, de façon imminente, risque de disparaître du pays ou de la planète.

Poids adulte :

Jusqu’à 5 tonnes

Alimentation :

Saumon quinnat

Population :

72 individus

Localisation :

Du sud-est de l'Alaska jusqu’au centre de la Californie. Au printemps et en été, on peut les trouver sur la côte de la Colombie-Britannique, dans la mer des Salish.

Le saviez-vous?

Lorsque les saumons quinnats sont abondants, les épaulards sont reconnus comme donnant naissance à leurs petits veaux. Mais lorsque les stocks sont en déclin, ces baleines peinent à se reproduire.

En quoi cette espèce est-elle importante?

Les épaulards sont culturellement significatifs pour les Premières nations de la Côte Ouest.

Les baleines se trouvent au sommet de la chaîne alimentaire et jouent un rôle important dans la santé générale de l’environnement marin et de la séquestration du carbone de l’atmosphère. Elles font donc leur part pour atténuer l’impact du dérèglement climatique.

© Shutterstock A southern resident Killer whale leaping out of the waters

Menaces

L’épaulard résident du Sud est confronté à de multiples menaces. La première est le manque de proies. Le dérangement de leur habitat et le bruit sous-marin issus des activités marines et des bateaux dans la mer des Salish rendent difficile l’utilisation de l’écholocalisation, qui leur permet de trouver et de chasser le saumon. Les contaminants toxiques dans l’eau affectent aussi la chaîne alimentaire et la santé générale des épaulards.

Ce que fait le WWF-Canada

Depuis 2011, le WWF travaille en faveur d’une diminution considérable du bruit sous-marin au bénéfice des espèces maritimes du littoral du Pacifique, dont les épaulards résidents du Sud. Le WWF travaille avec les gouvernements, l’industrie et d’autres parties prenantes pour trouver des solutions à la pollution sonore sous-marine. De plus, nous continuons à stimuler les efforts de l’industrie, comme le programme ECHO du port de Vancouver et  l’Alliance verte, afin de trouver des solutions concrètes pour réduire la pollution sonore sous-marine.

En 2018, le WWF s’est joint à une coalition d’organisations de conservation qui a pour but de faire pression sur le gouvernement afin qu’il émette un ordre d’urgence en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) pour protéger immédiatement les épaulards résidents du Sud. Depuis 2019, le gouvernement fédéral a mis en place des mesures saisonnières qui limitent la pêche au saumon quinnat et ferment  certaines zones où s’alimentent les épaulards. Le gouvernement a aussi mis en place des mesures pour réduire la nuisance venant des petits bateaux.

L’industrie maritime a également pris des mesures dans le cadre du programme ECHO pour réduire le bruit dans les zones d’alimentation avec la diminution de la vitesse des navires. Ces efforts sont encourageants, mais nous devons en faire encore davantage si nous voulons nous assurer de la survie à long terme des épaulards résidents du Sud.

Nous continuons de militer pour des solutions permanentes à long terme visant réduction des menaces qui pèsent sur les épaulards résidents du Sud.

© Natalie Bowes / WWF-Canada Close up of three southern resident Killer whales (Orcinus orca) moving through the waters at Active Pass, British Columbia, Canada

Ce que vous pouvez faire

Vos dons peuvent aider le WWF dans son travail de réduction des menaces auxquelles font face les épaulard résidents du Sud.

Donner adoptez