© Terry Kelly Saint John River

Fleuve Wolastoq / Saint-Jean

Le WWF-Canada travaille avec les communautés locales afin d’assurer la santé et la sécurité du fleuve et de ses ressources, tout en favorisant le rétablissement des espèces.

Wolastoq, ou « belle rivière », est le nom que lui ont donné les Malécites. Et ce nom est tout à fait approprié pour le fleuve Saint-Jean, bassin versant qui soutient les riverain.e.s depuis plus de 10 000 ans. Les baies cachées, des affluents, des lacs et des marécages constituent le poumon du Nouveau-Brunswick et un élément important de l’histoire du Canada. Les communautés qui ont évolué le long du littoral du fleuve Wolastoq/Saint-Jean se sont organisées en fonction des flux naturels – embâcles et dégels, périodes de drave et d’inondations et montaisons des saumons de l’Atlantique partant de la baie de Fundy pour aller frayer en amont.

© Terry Kelly View of Saint John River

Quel est l'enjeu?

Le développement croissant dans le bassin versant a eu un impact négatif sur la santé du fleuve Wolastoq/Saint-Jean. Le ruissellement agricole, les sources de pollution ponctuelles comme les eaux usées provenant des municipalités et des sites industriels, ainsi que la fragmentation causée par les barrages, les routes et les infrastructures routières et ferroviaires ont accru le niveau de pression sur le fleuve. La qualité de l’eau est particulièrement préoccupante. Les niveaux de certains contaminants excèdent régulièrement les seuils en matière de qualité de l’eau. Les dérèglements climatiques ajoutent également une pression sur le système fluvial, qui se traduit par une augmentation des événements climatiques extrêmes comme les pluies abondantes, les blizzards, les tempêtes de vent et le verglas, les inondations, la perte et la dégradation des habitats. Parallèlement à cette dégradation de l’écosystème, des effets considérables se font sentir dans la communauté locale, que ce soit sur la santé, des dommages causés aux infrastructures ou les pertes économiques. Ce fleuve historique et majestueux est en péril en raison de l’augmentation et du cumul des pressions.

En plus des pressions subies par le fleuve lui-même, les espèces de la région sont aussi confrontées au poids des pressions résultant des activités humaines. Près de 50 espèces de plantes et d’animaux sont évaluées en voie de disparition au sein du bassin versant.

Ce que fait le WWF-Canada

Planifier la résilience

Afin de promouvoir un bassin versant résilient et en santé qui soutient une riche diversité et une économie durable, le bassin versant du fleuve Wolastoq/Saint-Jean doit être restauré à la suite de nombreuses années de dommages causés par la pollution et la fragmentation de l’habitat. Le WWF combine les actions collaboratives et les meilleures connaissances scientifiques disponibles afin de développer un plan d’action pour un retour à des débits plus naturels pour le fleuve et ses affluents. En travaillant avec des acteur.rice.s varié.e.s le long du fleuve et en partenariat avec RSA du Canada et l’Université Brock, le WWF-Canada bâtit un modèle de gestion régionale de l’eau qui pourra être répété dans d’autres communautés menacées à travers le pays.

Avec des subventions communautaires, le WWF-Canada encourage les actions de conservation concrètes, que ce soit des projets pour l’amélioration de la qualité de l’eau, pour le suivi des poissons ou la restauration des cours d’eau. Chaque année, le WWF-Canada organise le Sommet sur le fleuve Saint-Jean qui rassemble des expert.e.s, des agences gouvernementales, les Premières Nations, les groupes de bassins versants et les communautés qui travaillent afin d’assurer la santé et la résilience du fleuve Saint-Jean.

Nous testons une nouvelle approche pour les espèces en péril.

Sans intervention, les espèces en péril du fleuve Wolastoq/Saint-Jean se trouvent devant un avenir incertain. En collaboration avec l’Université de Colombie-Britannique et avec le soutien de Pêches et Océans Canada, le WWF-Canada a mis en place la Gestion des menaces prioritaires, un nouveau processus décisionnel pour identifier et réaliser les actions de conservation qui auront le plus grand impact sur le plus grand nombre d’espèces, en considérant les coûts, les bénéfices et la faisabilité.

Lire le rapport

© Terry Kelly Productions Woman looking at Saint John River

Ce que vous pouvez faire

Pair of Otters

Adoptez une loutre de rivière

Adoptez

Narwhal Two narwhal surfacing to breathe in Lancaster Sound, Nunavut, Canada

Défi techno Génération H2O

en savoir plus

A group cleaning up a shoreline

Le Grand nettoyage des rivages canadiens

en savoir plus

© Terry Kelly / WWF-Canada landscape of freshwater

À Propos de notre Travail en Eau Douce

Le WWF travaille pour que tous les cours d’eau au pays retrouvent et conservent leur santé, et ce rapidement.  Nous le faisons par le renforcement de la résilience des communautés face à l’eau, en incluant les données importantes sur l’eau dans les tables décisionnelles et en créant une culture de conservation de l’eau partout au pays.

en savoir plus