fbpx

Conservation du secteur Pierrefonds-Ouest

Conservation du secteur Pierrefonds-Ouest

01/05/2015 - En cours

Sauvons l’Anse-à-l’Orme est une équipe de citoyens engagés formée avec l’intention de freiner un vaste projet de développement immobilier à Pierrefonds-Roxboro et Sainte-Anne-de-Bellevue.

La Ville de Montréal a annoncé son intention de développer 6000 nouveaux logements sur 185 hectares de terres agricoles en friche et de milieux humides bordés par une magnifique forêt. Ces terres sont aussi l’habitat d’une faune terrestre et aquatique variée, incluant de nombreuses espèces menacées ou préoccupantes telles que le goglu des prés et la tortue géographique, la crécerelle d’Amérique, la couleuvre brune et la salamandre de Jefferson.

L’équipe de Sauvons L’Anse-à-l’Orme estime que cet espace vert doit être protégé dans son intégralité, afin que sa biodiversité ne soit pas malmenée par le développement. Elle compte remettre en question les projets de développement prévus grâce à l’action citoyenne, et souhaite protéger ces terres en créant un grand parc régional, provincial ou national. Une étude publiée en février 2016 par la Fondation David Suzuki, démontre que la connectivité entre les parcs-nature avoisinants pourrait être réduite de 24 % par le développement prévu.

Documents:

Analyse des contraintes, coûts et impacts d’un éventuel projet immobilier dans le secteur du parc l’Anse-à-l’Orme

La présente étude consiste à estimer les contraintes, les coûts et les impacts liés à l’implantation d’un vaste projet immobilier dans le secteur ouest de l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro qui longe le parc et le corridor forestier de l’Anse-à-l’Orme.

Évaluation écologique de l’ouest du territoire de Pierrefonds-Roxboro

Mémoire présenté par la Fondation David Suzuki. Rapport final.

© Staffan Widstrand / WWF

Restez en contact

Recevez des nouvelles du travail de conservation du WWF-Canada et apprenez comment vous pouvez faire la différence.