© Barrett&MacKay / WWF-Canada North Atlantic right whale off Grand Manan Island, Bay of Fundy, New Brunswick, Canada.

Baleine noire de l’Atlantique Nord

Les baleines noires de l’Atlantique Nord sont en danger d’extinction et elles ont besoin de protection.

À propos des baleines noires de l’Atlantique Nord

Les baleines noires de l’Atlantique Nord sont facilement reconnaissables par l’absence de nageoire dorsale et par ses couleurs foncées sur leur dos (certains individus peuvent arborer des taches blanches sur le ventre et la gorge). Elles ont aussi des taches blanches et rugueuses, appelées callosités, sur la tête, le menton et parfois sur le bord de la lèvre inférieure. Les callosités de chaque baleine forment un motif distinct qui permet aux scientifiques de reconnaître les individus facilement.

La baleine noire de l’Atlantique Nord est l’une des grandes baleines les plus menacées de la planète. Auparavant, on retrouvait des milliers de baleines noires dans l’océan Atlantique, mais depuis les années 1880, elles ont été chassées jusqu’à frôler la disparition. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’environ 400 baleines noires de l’Atlantique Nord.

Faits concernant les baleines noires de l’Atlantique Nord

Baleine noire de l'Atlantique Nord avec son baleineau.

Baleine noire de l’Atlantique Nord

En voie de disparition

Nom scientifique :

Eubalaena glacialis

Statut :

En voie de disparition. La baleine noire de l’Atlantique Nord fait l’objet de protections fédérales, sous la Loi sur les espèces en péril au Canada et la loi protégeant les espèces menacées (Endangered Species Act) aux États-Unis.

En voie de disparition Espèce sauvage qui, de façon imminente, risque de disparaître du pays ou de la planète.

Poids :

30 à 70 tonnes

Taille :

En moyenne 10-15 m de long, elles peuvent atteindre jusqu’à 17 m

Localisation :

Elles vivent principalement dans les eaux côtières et du plateau continental, mais elles peuvent aussi se déplacer vers les eaux profondes. Elles migrent entre leurs aires d'alimentation dans le nord de l’océan Atlantique et leurs aires de mises bas dans les eaux méridionales des États-Unis.

Population :

Environ 400

Le saviez-vous?

40 % du poids de la baleine noire est constitué de graisse.

En quoi cette espèce est-elle importante?

Les baleines aident au contrôle et au maintien de la chaîne alimentaire dans l’océan. En fait, les excréments des baleines permettent de stimuler la production de phytoplancton, qui absorbe le carbone de l’atmosphère afin d’offrir un environnement respirable plus propre et plus sain pour tous les animaux.

© Barrett MacKay / WWF-Canada North Atlantic right whale, Bay of Fundy, New Brunswick, Canada.

Menace

Dès les années 1890, les baleines noires de l’Atlantique Nord ont été chassées par les baleiniers commerciaux jusqu’à la quasi-extinction. Aujourd’hui, les principales causes de mortalité sont les enchevêtrements dans les engins de pêche et les collisions avec les navires. Plus de 80 % des baleines noires de l’Atlantique Nord ont subi un enchevêtrement au moins une fois dans leurs vies.

Durant l’été, les baleines de l’Atlantique Nord sont de plus en plus fréquemment observées s’alimentant de zooplancton et de krill autour de la baie de Fundy, au large de la Nouvelle-Écosse et dans le golfe du Saint-Laurent. Or, le trafic maritime et la pêche commerciale sont très denses dans ces zones.

Un été catastrophique

Au cours de l’été 2017, environ 3 % de la population a été retrouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent. Entre le 6 juin et le 15 septembre 2017, douze corps de baleines noires ont été retrouvés sans vie dans le golfe. Durant cette même période, cinq baleines ont également été retrouvées mortes dans les eaux américaines. Les nécropsies ont révélé que les enchevêtrements et les collisions avec les navires étaient à blâmer dans ce contexte sans précédent.

En 2019, huit nouvelles carcasses de baleines noires ont été répertoriées dans le golfe du Saint-Laurent, malgré les mesures de gestion mises en œuvre pour réduire les menaces liées à la pêche et à la navigation.

Ce que fait le WWF-Canada

Le WWF-Canada soutient des projets de recherche qui nous aident à comprendre davantage la distribution des baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent. Nous collaborons avec les gouvernements et l’industrie pour améliorer et développer des nouvelles mesures de gestion, afin de mieux protéger les espèces vivant dans le golfe du Saint-Laurent.

Avec le Réseau d’observation des mammifères marins (ROMM), nous développons des outils pour augmenter la participation des navigateur.rice.s dans la conservation des espèces.

© Damian Lidgard / WWF-Canada

Ce que vous pouvez faire

Les baleines noires de l’Atlantique Nord sont une des espèces de grandes baleines les plus menacées au monde. Grâce votre don, vous aidez à protéger certaines des espèces les plus vulnérables et les habitats où elles vivent.

Donner