© Marc Sardi / WWF-Canada lavender growing in an urban garden

Projets Biopolis

Explorez les nombreux projets Biopolis et découvrez de quelles façons les citoyen.ne.s, les chercheurs.e.s, les institutions, les entreprises et les organisations communautaires soutiennent la biodiversité urbaine de partout au pays.

Explorez les projets

Les projets répertoriés par Biopolis sont issus de tous les milieux et se veulent une source d’inspiration pour tous. Ils ont été sélectionnés selon leurs objectifs de mise en valeur et de préservation de la biodiversité urbaine partout au pays. Explorez les nombreux projets et découvrez comment les citoyen.ne.s, les chercheur.se.s, les institutions, les entreprises et les organisations communautaires mettent les mains à la terre pour soutenir la notre biodiversité. Un projet spécifique vous inspire? N’hésitez pas à contacter les responsables!

Projets Biopolis partout au pays

Filtrer les résultats
Thèmes
provinces

    Le Mange-Trottoir

    Le Mange-Trottoir

    Le Mange-Trottoir attire, rassemble, informe, éduque et inspire tant la communauté locale qu’internationale. Il répond aux orientations d’une ville qui se redéveloppe à une échelle plus humaine par le verdissement urbain, l’engagement citoyen, l’agriculture écologique et la réduction des ilots de chaleur urbains.

    Initié au départ par un résident du quartier, c’est à l’issue d’un processus de réflexion collective regroupant plusieurs citoyens à l’hiver 2014 que l’idée de cultiver les saillies de trottoirs à l’intersection des rues de Castelnau et Drolet, dans le quartier Villeray à Montréal, a réellement pris forme. Dès l’arrivée du printemps 2014, le collectif s’est retroussé les manches et a aménagé ce qui est devenu aujourd’hui l’un des plus citoyens et luxuriants projets d’agriculture urbaine écologique à Montréal. Plusieurs jardinières en bois et plantebandes au design soigné sont disposés dans les saillies de part et d’autre de la rue, contenant une panoplie de plantes comestibles et indigènes, et ce, au grand plaisir des résidents qui viennent y faire leur cueillette. Des activités collectives sont régulièrement proposées sur ce trottoir comestible où les dimensions sociale et pédagogique occupent une place centrale.

    Le projet a été en majeure partie financé par les citoyens au moyen de ventes de plantes – et avec l’aide de l’éco-quartier Villeray, de l’UQAM et du CEUM – ce projet est avant tout une occasion pour les résidents du quartier de créer des liens entre eux et d’échanger sur le thème de l’agriculture.

    EN SAVOIR PLUS

    Réseau de milieux naturels protégés

    Réseau de milieux naturels protégés

    Le Répertoire des milieux naturels protégés du Québec est un répertoire exhaustif des milieux naturels du Québec dont les caractéristiques naturelles sont protégées par des intervenants autres qu’un gouvernement.

    Le Répertoire comptabilise désormais plus de 750 sites protégés. Il permet de localiser les milieux naturels protégés au Québec pour mieux les intégrer dans la planification d’aménagement du territoire et dans les stratégies de protection régionale.

    N’hésitez pas à consulter le Répertoire afin de visualiser l’avancée des efforts de protection sur le territoire québécois ou d’inscrire un site protégé via la Plateforme d’enregistrement de mesures de conservation volontaire.

    EN SAVOIR PLUS

    Jardin de pluie, biorétention – Boulevard Décarie

    Jardin de pluie, biorétention – Boulevard Décarie

    La Ville de Montréal a mandaté Vinci Consultants en 2011 pour superviser la conception et la performance de l’ilot de biorétention du boulevard Décarie, entre la rue Saint-Jacques et l’avenue Crowley, un jardin de pluie destiné à la captation des eaux de ruissèlement. Le segment de rue à l’étude d’une longueur de 200 mètres, qui comprend quatre voies de circulation et une voie de stationnement, a été réaménagée pour supporter l’entrée au site du nouveau Centre universitaire de santé McGill. Le désir du client était de réaliser un projet efficace de gestion des eaux pluviales à la fois esthétique, novateur et qui contribuerait à la lutte aux ilots de chaleur qui ont un impact significatif sur la santé publique.

    Le mandat incluait, dans un premier temps, une étude de faisabilité réalisée en partenariat avec les architectes paysagistes de Fahey et Associés et la directrice de l’urbanisme de l’entreprise mandatée, Pascale Rouillé. Cette étude a permis de répertorier dans une grille d’analyse plusieurs alternatives proposées pour la gestion durable des eaux de ruissèlement du boulevard. L’option retenue a été celle d’un ilot de biorétention de six mètres de large situé en mail central et permettant le drainage, la rétention et le traitement des eaux de ruissèlement.

    Ensuite, le mandat comprenait la supervision des plans et devis d’excavation conçus par une firme indépendante. Vinci Consultants a également été mandaté afin de superviser les travaux de construction, d’évaluer la performance et l’acceptabilité sociale du projet et d’assurer l’émission d’un certificat de réception final des travaux.

    EN SAVOIR PLUS

    Projets Éphémères

    Projets Éphémères

    Projets Éphémères est une initiative de l’Université de Montréal qui vise l’occupation et la valorisation temporaires d’une partie du chantier du son futur campus des sciences, le Site Outremont. Grâce à la collaboration de dix organisations environnementales et communautaires locales, le site du chantier est devenu le théâtre d’une série de micros projets ayant pour but de sensibiliser le public montréalais à l’appropriation et la valorisation d’espaces urbains. On y retrouve entre autres un jardin collectif, un espace nectarifère, un rucher, une pépinière d’arbres, un espace de production alimentaire intensive ainsi que quelques projets écologiques expérimentaux.

    Le site est devenu une véritable plateforme d’apprentissage pour tous les âges quant à la transformation des villes en matière de développement durable. D’ailleurs, on y organise une multitude d’activités conviviales et éducatives comme des soirées cinéma et concerts en plein air, des ateliers sur l’agriculture urbaine, des visites guidées et des marchés solidaires. Une fête des récoltes a également eu lieu à l’automne 2015 et 2016.

    En 2016, ce projet a gagné le premier prix du Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal dans la catégorie Entreprises et institutions.

    EN SAVOIR PLUS

    Le Lab Alvéole – Microhabitat

    Le Lab Alvéole – Microhabitat

    Grâce à une collaboration avec l’entreprise Alvéole, Microhabitat a implanté en 2014 un espace de production alimentaire partagé en plein cœur du quartier Mile-End à Montréal, le Lab Alvéole. Cette initiative d’agriculture urbaine combine les forces d’apiculteurs et de jardiniers et est dédiée à la production de nourriture, à la recherche et à l’éducation.

    À ce jour, deux restaurants se procurent des produits du Lab Alvéole, soit le Liv Salads et le Bleu Raisin. Des fruits, légumes, fines herbes, fleurs comestibles et même des champignons y sont cultivés, sans compter le miel issu de la ruche sur place. Les produits sont acheminés vers les restaurants sur une base hebdomadaire. Des techniques d’agriculture écologique sans pesticides ni fertilisants chimiques sont utilisées dans la culture des produits. En 2016, cet espace a permis de produire des aliments frais d’une valeur de 5000 $, tout en valorisant l’écosystème de la ville. L’objectif de cette initiative est de promouvoir l’économie locale et démontrer aux gens qu’il est possible de stimuler l’économie de la ville sans avoir un impact négatif sur l’environnement.

    EN SAVOIR PLUS

    Jardin communautaire Basile-Patenaude

    Jardin communautaire Basile-Patenaude

    Pionnier de la nouvelle vague des jardins communautaires, innovateur, mobilisé, créatif, branché sur les besoins de la communauté et connecté aux acteurs de l’agriculture urbaine, le Jardin communautaire Basile-Patenaude est en constante évolution et ses projets ouvrent la voie à un programme de jardins communautaires renouvelé et adapté aux enjeux actuels.

    Sur place, les citoyens de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie ont accès à peu de frais à un espace pour produire des fruits et légumes de qualité, créer un réseau de soutien communautaire et assurer leur sécurité alimentaire. On y retrouve également un nouveau jardin des enfants, espace d’agriculture urbaine ludique destiné spécialement aux jeunes jardiniers, une ruelle verte comestible de plus de 20 000 pi2 comptant 150 arbres et arbustes fruitiers, un champ de maïs, deux prairies mellifères, un jardin de champignons et du mobilier urbain unique. L’établissement de cette ruelle verte comestible étant la première phase d’une revitalisation de plus de 22 000 pi2 de terrains vagues, une fermette éducative répit et un important projet de sécurité alimentaire sont aussi à venir dans ce secteur multiculturel et défavorisé de Rosemont-La Petite-Patrie.

    EN SAVOIR PLUS

    Conservation de la Falaise Saint-Jacques

    Conservation de la Falaise Saint-Jacques

    Sauvons la falaise est un regroupement de citoyens engagés qui a comme mission première d’assurer la protection de l’écoterritoire de la falaise Saint-Jacques, un oasis de nature en plein cœur de la ville. Tout en reconnaissant la nécessité du projet d’infrastructure Turcot, Sauvons la falaise souhaite néanmoins protéger la falaise Saint-Jacques contre d’éventuelles incursions du Ministère des Transports du Québec, promouvoir la connexion des pistes cyclables et de la ceinture verte dans les régions de Notre-Dame-de-Grâce, le Sud-Ouest, Lachine, Montréal-Ouest et Westmount, nettoyer la falaise et la zone avoisinante, et forcer le Ministère des Transports à dévoiler les plans pour la falaise et ses alentours, incluant la cour Turcot.

    EN SAVOIR PLUS

    Conservation du Parc Meadowbrook

    Conservation du Parc Meadowbrook

    Les Amis de Meadowbrook est un regroupement de citoyens engagés qui bénéficie de l’appui de groupes environnementaux dédiés à la protection des espaces verts sur la scène locale et nationale. Leur mission est de protéger Meadowbrook contre tout projet de développement et d’en faire le Parc Meadowbrook, un nouveau parc-nature urbain et patrimonial de 57 hectares ouvert et accessible à tous, relié par une trame verte à d’autres parcs dont celui de la falaise Saint-Jacques.

    EN SAVOIR PLUS

    Mission Monarque

    Mission Monarque

    Mission monarque est un projet scientifique dédié à la conservation du papillon monarque par la recherche, la science citoyenne et l’éducation. Le projet est une initiative conjointe de l’Insectarium de Montréal et de l’Institut de recherche sur la biodiversité végétale qui implique aussi des chercheurs de l’Université d’Ottawa, de l’Université de Rimouski et de l’Université de Calgary.

    Projet de science citoyenne, l’activité consiste à visiter des champs d’asclépiades plusieurs fois par été, à examiner les plants à la recherche d’œufs et de chenilles de monarque, puis à partager les données récoltées avec les chercheurs, via le site internet. Mission monarque vise ainsi à documenter et identifier les meilleurs habitats de reproduction du monarque afin d’assister les chercheurs dans la mise en œuvre un plan de conservation pour le Canada.

    EN SAVOIR PLUS

    Verdissement aux habitations Jeanne-Mance

    Verdissement aux habitations Jeanne-Mance

    Les activités de verdissement du site des Habitations Jeanne-Mance permettent de préserver et améliorer la biodiversité qui s’y trouve, puis de rendre disponible aux résidents un environnement où il est agréable de vivre à l’extérieur. Considérées comme un îlot de fraicheur au centre-ville de Montréal, les Habitations Jeanne-Mance contribuent au bien-être des résidents du quartier qui viennent s’y rafraîchir.

    Réalisées par l’organisme Éco-quartier Saint-Jacques, en partenariat avec la Corporation d’habitation Jeanne-Mance, les principales activités de verdissement du site sont la poursuite du projet de verdissement des quatre stationnements, la densification des arbres et des végétaux, des plantations en devanture des maisons de ville situées au pourtour du stationnement écologique, l’aménagement paysager en devanture de la tour d’habitation située au 200, rue Ontario Est, l’aménagement paysager des arrière-cours et des devantures des maisons de ville et le développement d’un petit verger urbain.

    EN SAVOIR PLUS

    BioTrousse Montréal

    BioTrousse Montréal

    Y a-t-il des animaux et des plantes près de chez vous? Connaissez-vous la biodiversité de votre quartier? Pour vous aider à explorer votre milieu de vie, la Biosphère, musée de l’environnement et la Ville de Montréal vous offrent cette trousse d’activités urbaines.

    Le projet BioTrousse vise à faire découvrir la biodiversité, autant à la campagne qu’en pleine ville. Carnets d’exploration conçus pour les biologistes en herbe, les BioTrousses sont disponibles sur iPad via une application gratuite, ou en carnets numériques. Grâce à une série d’activités interactives en plein air, les jeunes et moins jeunes apprennent à écouter, sentir, toucher et observer leur environnement, puis découvrent la biodiversité de façon originale en transformant leurs randonnées en expériences techno.

    EN SAVOIR PLUS

    Apiculture urbaine et horticulture mellifère

    Apiculture urbaine et horticulture mellifère

    Entre les mois d’avril et novembre 2015, Miel Montréal a offert un programme de stage combinant 45 heures de formation théorique à 105 heures de stage pratique sur l’apiculture urbaine, la conservation de la biodiversité et l’horticulture mellifère. Ce stage a été rendu possible grâce au Fond régional d’investissement jeunesse du Forum jeunesse de l’île de Montréal.

    Se basant sur une conception de l’apiculture où la végétalisation de l’écosystème urbain et l’engagement social en faveur de la biodiversité sont aussi importants que le travail au rucher, ce programme a permis aux participant-e-s d’acquérir des connaissances et des aptitudes de base dans les domaines suivants :

    • L’apiculture écologique en milieu urbain;
    • L’horticulture mellifère à travers la création de jardins pour les abeilles et valorisation d’espèces indigènes;
    • L’engagement social pour la conservation de la biodiversité et la sécurité alimentaire à travers la réalisation d’activités de sensibilisation et de mobilisation citoyenne.

    Le stage a culminé dans l’aménagement du Sentier des abeilles à la Tohu, un espace fleuri dédié à la diversité des pollinisateurs montréalais.

    Depuis plusieurs années déjà, la coopérative de solidarité Miel Montréal s’implique dans l’engagement des jeunes générations à travers des ateliers éducatifs sur les abeilles, les pollinisateurs indigènes et leur importance dans le maintien de la biodiversité urbaine. Avec nos partenaires actuels et à venir, Miel Montréal s’engage à travailler encore plus fort pour fleurir et verdir la ville.

    EN SAVOIR PLUS